La Place des Arts de Sudbury dévoile son design architectural

La Place des Arts du Grand Sudbury a levé le voile sur le design extérieur de son futur centre d’excellence artistique multidisciplinaire. L’édifice qui abritera huit organismes culturels de langue française à l’angle des rues Larch et Elgin, au nord de la ruelle Medina à Sudbury, présente des lignes audacieuses et énergiques dans un design à la fois moderne et lumineux, qui arbore les traces du passé et du présent industriel du Nord.

« Nous avons là un édifice phare qui a beaucoup à raconter, explique le président de la Place des Arts du Grand Sudbury, Stéphane Gauthier. Il a été inspiré par la force motrice du mouvement culturel du Nouvel-Ontario, porté par une volonté d’advenir de toute une génération. C’est dans le Nouvel-Ontario que sont nés le plus ancien centre culturel, le premier théâtre de création, la première maison d’édition, le premier festival de musique provincial et la première galerie d’art en Ontario français. Ainsi il fallait imaginer un bâti surgissant du paysage comme si certaines formes avaient toujours été là, naturellement, faisant partie du panorama urbain. C’est à la fois une œuvre de mémoire et un espace rassembleur, actuel et ouvert sur de grands espoirs pour l’avenir », explique M. Gauthier.

L’édifice sera recouvert d’un matériau riche aux couleurs typiques du minerai du nord de l’Ontario : de l’acier corten. Exposé aux éléments, il s’oxyde naturellement et se stabilise pour former une patine qui varie du jaune doré au brun orangé. Cette patine unique protège le matériau et le rend durable et résistant.

« Le choix du corten s’est en quelque sorte imposé, inspiré des 300 années d’existence et de création que se partagent les sept membres fondateurs de la Place des Arts. Il signe un nouvel édifice à l’architecture unique, mais avec une façade extérieure qui, elle, rend hommage à un passé assumé qui continuera d’alimenter la vitalité de la communauté franco-ontarienne », indique l’architecte principal de Yallowega Bélanger Salach Architecture et Sudburois Louis Bélanger.

Le consortium d’architectes Yallowega Bélanger Salach Architecture et Moriyama Teshima Architects a conçu le futur centre artistique multidisciplinaire de quatre étages qui comprendra, à l’intérieur des 40 000 pieds carrés, une salle de spectacle, un studio multifonctionnel, une galerie d’art contemporain, un bistro avec terrasse débordant sur le trottoir en saison, une boutique-librairie, un centre artistique de la petite enfance avec terrain de jeu, puis des aires de bureau. « Nous sommes fiers du résultat et du défi que posait l’optimisation des espaces de plus d’une façon sans perdre au jeu. C’est tout un honneur de concevoir ce lieu rassembleur, invitant pour l’ensemble de la communauté et qui s’intègre harmonieusement dans la dynamique urbaine du centre-ville », renchérit l’architecte principal de Moriyama Teshima Architects originaire de Sturgeon Falls Jason Philippe.

Les coûts de réalisation de la Place des Arts totalisent 30 millions de dollars. La seconde phase des travaux de construction débutera à la fin du printemps pour une ouverture officielle durant la saison artistique 2020-2021.

La Place des Arts logera les sept organismes culturels et artistiques fondateurs, soit le Carrefour francophone de Sudbury (1950), le Centre franco-ontarien de folklore (1960), le Théâtre du Nouvel-Ontario (1971), les Éditions Prise de parole (1973), les Concerts La Nuit sur l’étang (1973), la Galerie du Nouvel-Ontario (1995) et Salon du livre du Grand Sudbury (2004).

FAITS SAILLANTS

  • La Place des Arts dotera le Grand Sudbury du premier centre artistique et culturel multidisciplinaire du nord de l’Ontario.
  • L’édifice aura 40 000 pieds carrés sur quatre étages.
  • Vitrage côté ouest au procédé de givrage par laser à gain solaire faible, diminuant les coûts énergétiques de l’édifice.
  • Centre artistique de la petite enfance accueillant 15 enfants par jour, avec terrasse et aire de jeu extérieure côté ouest de l’édifice, sur Elgin.
  • Terrasse du bistro débordant sur le trottoir en saison, rue Elgin.
  • Aires de bureaux d’une superficie de plus de 10 000 pieds carrés pour les sept organismes fondateurs.
  • Zone jeunesse de création.
  • Studio multifonctionnel de type boîte noire de 120 places.
  • Salle de spectacle de près de 300 places.
  • Galerie d’art contemporain et boutique-librairie avec vitrines sur Larch.
  • 850 activités prévues annuellement.
  • 50 000 entrées de visiteurs par année.
  • Le projet de 30 M$ bénéficie de l’appui de bailleurs de fonds dont Patrimoine canadien, FedNor, la Société de gestion du Fonds du patrimoine du nord de l’Ontario, le ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport de l’Ontario et la Ville du Grand Sudbury.