portrait


Yvon Goulet


18 janvier au 15 février 1997


18 janvier au 15 février 1997



L’exposition Portrait consiste en des portraits de notre plus proche parent soit les primates. Tous exécutés de la même manière, ils sont des décalcomanies de photographies sur panneaux- réclame, rehaussés aux crayons et à l’acrylique.

Dans sa démarche artistique l’artiste explique : « L’ordinateur s’intègre de plus en plus dans la création en art visuel. Comme un musicien jouant sa musique accompagné de pistes préenregistrées, mon travail intègre l’infographie avec une méthode vernaculaire.» Selon lui, l’artiste est à la fois témoin et participant à la société dans laquelle il évolue. Sa création s’exprime à l’aide de différents matériaux de récupération. Estampe, dessin, peinture, photographie ou infographie, tous s’harmonisent avec des procédés mécaniques et industriels pour présenter un concert visuel, portrait vidéo-clip de cette fin de millénaire.

 

Extrait d’une critique :

«Il y a plusieurs manières d’interpréter et d’apprécier cette exposition, mais une chose est certaine : le contre-point des primates apparaît comme une nécessité absolue pour que soit rendu signifiant le thème de l’amour tout entier exprimé par la mère et l’enfant. Qu’est-ce que ce thème a donc à voir avec les primates ? En quoi est-il associé à l’animalité et à la servitude exprimée dans les œuvres sous diverses formes ? C’est justement là le problème, un problème très ancien que l’on peut saisir ici de manière différente, du cœur de notre contemporanéité. Il se résume dans doute en la recherche d’un sens au comportement humain, sens qui le libérerait de sa servitude. »

Carolle Gagnon, Liaison, mars 1997


Yvon Goulet | au sujet de l’artiste

Yvon Goulet est un artiste de Montréal. Depuis 1989, ses œuvres ont été présentées dans des expositions individuelles et collectives au Canada, en Belgique, au Japon, en Espagne, au Portugal, en Autriche, en Corée, au Cuba et en Bulgarie.

Prev:
object(WP_Post)#14682 (24) { ["ID"]=> int(1722) ["post_author"]=> string(1) "9" ["post_date"]=> string(19) "2015-08-31 11:26:52" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2015-08-31 15:26:52" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(24) "Chaque chose a son temps" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(24) "chaque-chose-a-son-temps" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2018-07-06 16:00:35" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2018-07-06 20:00:35" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(57) "http://gno.scottbuckingham.ca/?post_type=expo&p=1722" ["menu_order"]=> int(77) ["post_type"]=> string(4) "expo" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } <
Next:
object(WP_Post)#14681 (24) { ["ID"]=> int(755) ["post_author"]=> string(1) "9" ["post_date"]=> string(19) "2015-08-19 13:13:36" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2015-08-19 17:13:36" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(12) "Phantom Limb" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(12) "phantom-limb" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2018-07-06 15:54:50" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2018-07-06 19:54:50" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(56) "http://gno.scottbuckingham.ca/?post_type=expo&p=755" ["menu_order"]=> int(75) ["post_type"]=> string(4) "expo" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" }