le linge, le geste, l’ardoise


Lorène Bourgeois


26 octobre au 24 novembre 2007


le linge, le geste, l'ardoise

La peinture, le dessin et la sculpture sont parmi les média qui ont occupé le plus de place dans l’histoire de l’art. Pourtant, avec la mouvance de
l’art contemporain, ils ont cédé leur place à d’autres formes d’expression. Lorène Bourgeois ramène à la lumière ces pratiques quelque peu délaissées.

Une visite dans un cimetière ou un musée permet à l’artiste d’identifier des sculptures qui lui serviront plus tard de modèles. Puisant dans ces sources, elle emprunte au passé un regard, un geste, un segment
de corps ou de vêtement et leur redonne vie dans une nouvelle oeuvre.

une approche actuelle
des objets du passé

Là, elle réconcilie formes, images et textures de façon à ce que les surfaces accidentées de l’ardoise ou lisses du papier se transforment en surfaces vivantes et palpables.

Cette nouvelle série d’oeuvres bidimensionnelles portant sur le pouvoir évocateur du geste semble également vouloir arrêter le temps. Est-ce parce qu’elle tire ses origines d’une autre époque ou parce qu’elle cherche à figer le moment?

L’oeuvre trompe l’oeil ; un geste figé, des mains en retenue, un linge arrêté dans son envolée, un vêtement suggérant un corps en mouvement…

Une nouvelle histoire dans un nouveau contexte.


Lorène Bourgeois est native de Boulogne-Billancourt, France. Sa double citoyenneté lui permet de se déplacer entre la France et le Canada. Elle a fait ses études au Canada : une maîtrise en art visuel au Nova Scotia College of Art and Design, et en France : un diplôme supérieur en art plastique de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. L’artiste expose
ses oeuvres dans les deux pays, ainsi qu’en Corée, en Russie, et aux Etats-Unis, depuis plus de vingt ans.

Prev:
object(WP_Post)#14519 (24) { ["ID"]=> int(5245) ["post_author"]=> string(1) "9" ["post_date"]=> string(19) "2016-08-04 13:43:08" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2016-08-04 17:43:08" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(25) "La structure de la survie" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(19) "structure-de-survie" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2018-05-22 11:40:23" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2018-05-22 15:40:23" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(43) "http://gn-o.org/?post_type=expo&p=5245" ["menu_order"]=> int(152) ["post_type"]=> string(4) "expo" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } <
Next:
object(WP_Post)#14518 (24) { ["ID"]=> int(5223) ["post_author"]=> string(1) "9" ["post_date"]=> string(19) "2016-08-03 16:07:31" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2016-08-03 20:07:31" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(9) "L'inconnu" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(8) "linconnu" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2018-05-22 11:40:23" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2018-05-22 15:40:23" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(43) "http://gn-o.org/?post_type=expo&p=5223" ["menu_order"]=> int(149) ["post_type"]=> string(4) "expo" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" }