L’horizon des événements


Julie Tremble


19 janvier au 21 février 2013



Commanditaire de l'exposition


L'horizon des événements

Dans cette installation vidéo, Julie Tremble explore les parallèles formels entre les émotions et la tempête. Insistant tout particulièrement sur la figure de l’explosion, elle s’intéresse aux manifestations physiologiques d’émotions violentes. Par l’entremise d’animations et de fictions expérimentales, elle entraîne ainsi le visiteur à travers une intense bourrasque émotive et sensible.

Dès son arrivée devant la galerie, celui-ci est saisi par un tourbillon de sons cacophoniques d’oiseaux agités, de pas affolés, de cloches et de loups qui hurlent, signes sonores d’une catastrophe imminente et indéterminée. Devant lui, à travers les vitrines, une tempête de feuilles et de feu fait rage sur le mur de la galerie.

À l’intérieur, il se retrouve au cœur d’une seconde tempête sonore : cliquetis de toutes sortes, vaisselle brisée, femmes qui crient leur déchéance. Une seconde vidéo se découvre derrière le mur. Dans celle-ci, les peurs, désirs, humiliations d’une femme excessive se manifestent sous la forme d’une scène de crime, à la fois ludique et dramatique. La vidéo se résout quand lieu et femme sont consumés par l’excès du désir.

Sur le mur du fond, une vidéo muette montre des nuages pâles et opaques en régénération continue. Des éclats de couleurs pastel parcourent subtilement l’écran. C’est, en quelque sorte, la fin aveugle de la tourmente.


Nourri par le cinéma, les arts visuels, la littérature et la philosophie, le travail vidéographique de Julie Tremble explore la matérialité des émotions et la narrativité des éléments naturels. Elle détient une maîtrise en études cinématographiques de l’Université de Montréal et ses œuvres ont été présentées en galerie, de même que dans différents festivals à travers le Canada. Elle réside actuellement à Montréal, où elle s’implique auprès de divers organismes culturels.

Prev:
object(WP_Post)#14498 (24) { ["ID"]=> int(982) ["post_author"]=> string(1) "9" ["post_date"]=> string(19) "2015-08-21 16:49:40" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2015-08-21 20:49:40" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(35) "Canada's Reel North: Shorts Program" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(33) "canadas-reel-north-shorts-program" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2018-07-06 15:54:50" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2018-07-06 19:54:50" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(56) "http://gno.scottbuckingham.ca/?post_type=expo&p=982" ["menu_order"]=> int(81) ["post_type"]=> string(4) "expo" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } <
Next:
object(WP_Post)#14496 (24) { ["ID"]=> int(5101) ["post_author"]=> string(1) "9" ["post_date"]=> string(19) "2016-07-26 09:34:45" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2016-07-26 13:34:45" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(22) "Le Nouveau Louvre 2016" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(19) "nouveau-louvre-2016" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2018-07-10 14:32:54" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2018-07-10 18:32:54" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(43) "http://gn-o.org/?post_type=expo&p=5101" ["menu_order"]=> int(78) ["post_type"]=> string(4) "expo" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" }