Contre vents et marées / Against All Odds


Alanis Rodriguez Beaudoin, Elyse Portal, Camille Tremblay Beaulieu


REPORTÉE : 31 mars au 24 avril 2020


Exposition du 31 mars au 24 avril 2020
54 rue Elgin

Commissaire d'exposition : Laura Demers


Contre vents et marées / Against All Odds

Les vents se lèvent en bourrasques, les marées montent. Cette exposition commissariée par Laura Demers et figurant trois artistes de la région de Sudbury se penche sur diverses facettes des discours environnementaux locaux et globaux qui marquent nos vies au quotidien.

Ces trois artistes examinent à travers la photographie et la vidéo – ainsi que par leur activisme auprès de leurs communautés – des thèmes reliés à l’ampleur de l’impact humain sur plusieurs écosystèmes, à la fois environnementaux et sociaux. Tout en posant un regard critique sur la condition présente, ces jeunes artistes incarnent, en quelques sortes, une forme d’espoir et de résilience; l’espoir et la résilience que l’on se doit d’investir dans les démarches visant la préservation et la réhabilitation de la faune, de la flore, des eaux et de l’atmosphère.


Les artistes

Alanis Rodriguez Beaudoin est une artiste mexicaine qui a grandie à Sudbury. Ses œuvres examinent l’identité ethnique, les paysages urbains, ainsi que les dichotomies entre les cultures dans lesquelles elle a évolué. Toujours en questionnement par rapport à l’impact de l’art contemporain sur les communautés du Mexique et du Canada, elle est à la recherche de langages visuels qui évoquent les histoires, les traditions et les mythologies qui informent les liens que nous tissons entre êtres humains.

Elyse Portal pratique l’art écologique depuis près de 20 ans en solo et au sein du collectif eeportal. Afin de contrer les effets de notre culture consumériste, ainsi que l’expérience aliénante qui résulte de l’écart grandissant entre l’humanité et la nature, Elyse Portal s’ancre dans son environnement en présentant des projets in situ. Sa pratique implique un processus créatif qui inclut la participation d’acteurs non-humains tels l’argile, les spécimens végétaux, etc.

Camille Tremblay Beaulieu a étudié la zoologie à l’Université Laurentienne et a complété sa thèse sur l’impact de l’exploitation minière à Sudbury sur les amphibiens et les reptiles de la région. Depuis, ayant fait des études en Communication visuelle environnementale au Royal Ontario Museum et Fleming College, Camille s’intéresse aux paysages locaux (vivants et morts), à leur destruction, leur restauration, ainsi qu’aux histoires de ceux qui les habitent


Partenaires d'exposition

Prev:
object(WP_Post)#15622 (24) { ["ID"]=> int(9620) ["post_author"]=> string(1) "9" ["post_date"]=> string(19) "2018-05-10 14:43:35" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2018-05-10 18:43:35" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(30) "Mais d'où viens-tu vraiment ?" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(26) "mais-dou-viens-tu-vraiment" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2019-01-09 11:20:06" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2019-01-09 16:20:06" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(43) "http://gn-o.org/?post_type=expo&p=9620" ["menu_order"]=> int(2) ["post_type"]=> string(4) "expo" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } <
Next:
string(0) ""