Michael Fernandes


Né à Trinidad, Michael Fernandes est venu au Canada dans les années 1960 pour étudier au Musée des beaux-arts de Montréal. Ses œuvres dépendent souvent de concepts polémiques comme le « nous et eux » pour provoquer une reconnaissance de soi de la part du spectateur. Ses installations donnent l’impression d’improvisation et de littéralisme, ce qui entraîne l’intimité et la franchise plutôt que le conditionné, le rationalisé et le simulé. On pourrait dire, du moins de façon métaphorique, que son œuvre est à la première personne, au temps présent, et qu’elle s’oppose à la façade et au spectacle au profit de l’activisme. 

Michael Fernandes a enseigné depuis 1973 au Nova Scotia College of Art. Il a grandement exposé ses œuvres au Canada et à l’étranger. En 2020, Fernandes fut récipiendaire du Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.