Laura Demers


Laura Demers est une artiste, commissaire et écrivaine émergente qui habite à Toronto. Elle a obtenu un baccalauréat en peinture et dessin de l’Université d’Ottawa (2015) et une maîtrise en histoire et théorie de l’art de l’Université de Toronto (2017). En 2019, elle est nommée commissaire à la programmation (TD Curator of Education and Outreach Fellow) à la galerie d’art contemporain The Power Plant. L’année suivante, elle y organise Cut from the same cloth, une exposition solo des œuvres de Nathan Eugene Carson. En commissariat indépendant, dans le cadre d’Art Spin Hamilton (2019), elle organise Greenhouse Effects, un projet présentant des vidéos d’artistes aux prises avec les implications de la manipulation d’environnements naturels. L’exposition Contre vents et marées est un projet portant sur la réhabilitation écologique et mettant en vedette des artistes de la ville minière de Sudbury. Ses écrits ont été publiés dans C Magazine, Public Parking, Femme Art Review, Blank Cheque Press et Prefix Photo, entre autres. Elle a également contribué au vaste catalogue Shuvinai Ashoona: Mapping Worlds (2021), co-publié par Hirmer Verlag. Laura est cofondatrice de the plumb, un espace géré par des artistes émergents qui se consacrent à offrir un surplus d’espace dans une ville où l’espace est limité, en particulier pour les artistes, les organisateurs communautaires et les groupes marginalisés. En 2021, c’est avec bonheur qu’elle se joint à l’équipe de la Galerie du Nouvel-Ontario, à titre d’agente aux communications. Elle est attirée vers les centres d’artistes autogérés qui valorisent et mettent l’emphase sur le processus de recherche et de création autant que sur la présentation d’œuvres. Ces milieux sont riches et fructueux pour le développement d’idées novatrices, les questionnements profonds et urgents, et l’épanouissement de la communauté.



Suivre l’artiste