Aldermac – Plantation minière


Véronique Doucet


10 avril au 9 mai 2009


une collaboration avec le Comité communautaire sur l’étude des sols de Sudbury

Pour l’artiste Véronique Doucet, la présentation du projet Aldermac –Plantation minière à Sudbury symbolise l’aboutissement d’un travail de recherche artistique et environnementale. Cette recherche amorcée en 2002 porte sur les effets dévastateurs de l’entreposage de 1,5 million de tonnes de résidus miniers acides sur un terrain de 76 hectares. Avec l’aide du Conseil régional en environnement de l’Abitibi-Témiscamingue (CREAT), l’artiste a mené une lutte acharnée afin que le parc à résidus miniers Aldermac, situé à Arntfield à près de 24 km de Rouyn-Noranda, soit restauré.

Dans le cadre de son projet multidisciplinaire, Doucet utilise plusieurs moyens pour informer le public et convaincre certaines instances gouvernementales de l’importance d’agir sur la situation.

La milice
L’artiste forme une milice environnementale ayant comme mission de reboiser artistiquement et symboliquement une partie du parc de résidus Aldermac. Une vidéo expérimentale démontre une quinzaine de personnes masquées et recouvertes de la tête aux pieds se déplaçant dans un paysage aride, désert et pollué tout en plantant futilement quelques 2000 pousses d’arbres vouées à mourir.

Des photos qui parlent
L’artiste se déplace en avion, en chaloupe, en véhicule tout-terrain ou à pied afin de documenter, de tous les points de vue possibles, la terre contaminée d’Aldermac. En plan éloigné ou rapproché, chaque photographie se présente dans un jeu de couleurs et de textures magnifiques et dans une composition ironiquement esthétique. Par le biais de cette série de 17 photographies numériques, Doucet attire le regard et expose doucement son public à la dure réalité de cet environnement contaminé.

Victoire environnementale initiée par un projet d’art engagé
À partir de certaines photos de la série Aldermac, Doucet crée des cartes postales préadressées à des instances gouvernementales qui ont le pouvoir d’apporter des changements. Près de 3000 personnes se joignent au mouvement et participent à la campagne de lettres. Après de multiples interventions de la part de l’artiste et du CREAT, ce dernier reçoit à l’automne 2007 une lettre annonçant la restauration du site. Le coût est estimé à 16,5 millions $. Les travaux ont débuté en septembre 2008 et sont présentement en cours.

L’exposition à Sudbury regroupe une installation picturale représentant un plan du site et les trajets de l’artiste, une vidéo expérimentale documentant les travaux effectués par la milice environnementale ainsi qu’une série de photos et d’échantillons de pH de l’eau, qui témoignent des découvertes de l’artiste lors de ses expéditions sur le site.


Véronique Doucet est une artiste environnementaliste qui, par son art et son engagement politique, a réussi à apporter des changements dans son environnement. Elle a obtenu son baccalauréat en art, majeure en arts plastiques, mineures en arts et en sciences à l’Université de Montréal. Ses œuvres ont été présentées un peu partout au Québec et maintenant pour la première fois en Ontario.

Prev:
object(WP_Post)#12573 (24) { ["ID"]=> int(4433) ["post_author"]=> string(1) "9" ["post_date"]=> string(19) "2015-12-17 16:59:36" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2015-12-17 21:59:36" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(24) "Le musée des cauchemars" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(23) "le-musee-des-cauchemars" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2017-09-19 10:42:50" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2017-09-19 14:42:50" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(43) "http://gn-o.org/?post_type=expo&p=4433" ["menu_order"]=> int(128) ["post_type"]=> string(4) "expo" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } <
Next:
object(WP_Post)#12581 (24) { ["ID"]=> int(4399) ["post_author"]=> string(1) "9" ["post_date"]=> string(19) "2015-12-17 13:20:33" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2015-12-17 18:20:33" ["post_content"]=> string(0) "" ["post_title"]=> string(26) "Le flâneur du nickel city" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(25) "le-flaneur-du-nickel-city" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2017-09-19 10:42:49" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2017-09-19 14:42:49" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(43) "http://gn-o.org/?post_type=expo&p=4399" ["menu_order"]=> int(123) ["post_type"]=> string(4) "expo" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" }