Patrick Dionne et Miki Gingras


Depuis 1999, nous créons des œuvres photographiques qui s’inspirent et témoignent de la relation de l’individu avec son milieu et de sa capacité à générer des changements dans son environnement. Comme des témoins privilégiés, nous abordons visuellement ces réalités en explorant différentes formes de présentation du photographique afin de mettre en relief la dimension narrative de l’image. Autant d’un point de vue technique que relationnel, nous questionnons l’objectivité du documentaire ainsi que le rapport à la réalité du médium photographique.

Nous interprétons le réel pour créer une confusion entre ce qui est là et ce qui est illusoire. Pour ce faire, nous déployons différentes stratégies suite à la prise de vue. Nous travaillons la photographie comme un casse-tête subjectif et pictural où l’on se permet de changer les éléments de place tout en restant le plus fidèle possible à la sémantique de l’image. C’est par le biais de l’informatique que nous fragmentons la photographie pour la recomposer, selon notre interprétation du sujet et des caractéristiques de son contexte. Les compositions photographiques qui en résultent, se veulent des allégories poétiques et ludiques, présentés sous forme de tableaux narratifs, composés de réalité et de fiction.



Suivre l’artiste