Luc Robert


Né à Sudbury où il a fait ses études, Luc Robert est un artiste visuel à plein temps. Il fait de la peinture à l’aquarelle et à l’acrylique, du dessin, de la gravure, de la sérigraphie, de la sculpture, de l’aérographie, de l’illustration, du graphisme et de la bande dessinée. De 1985 à 1987, il a occupé le poste de directeur de la Galerie du Nouvel-Ontario. Il a été caricaturiste pour le journal Le Nouvel Ontarien de 1985 à 1988.

De 1987 à 1990, il a offert des ateliers sur la bande dessinée au Centre franco-ontarien de folklore. Par la suite, il a réalisé, en collaboration avec le père Germain Lemieux, un album de bandes dessinées sur un conte franco-ontarien, Ti-Jean vin voleur (Sudbury, Prise de parole, 1992). En 1991, il a œuvré au sein de l’équipe de recherches du projet d’inventaire du patrimoine franco-ontarien réalisé par le CFOF. Depuis 1995, Luc Robert est chargé de cours en arts plastiques au Collège Boréal.