À propos


Mission artistique de la GNO

La Galerie du Nouvel-Ontario incarne une vision ouverte à l’ensemble des pratiques en art actuel, avec un intérêt particulier pour la création in situ, les installations et les performances. Elle encourage et appuie les artistes dans un processus de création où le risque est accueilli.

Par l’entremise de ses projets rassembleurs et novateurs, elle stimule l’échange et le dialogue entre les artistes et avec le public. Consciente de son positionnement géographique, la GNO favorise les croisements d’idées, de langues et de cultures.


Historique de la GNO

La Galerie du Nouvel-Ontario, créée en 1995 par un collectif d’artistes du Nord de l’Ontario déterminés à doter leur communauté d’un outil de développement au service de l’art actuel, fut le premier centre d’artistes francophone en Ontario. La GNO consacra d’abord ses énergies à rassembler les artistes professionnels autour de projets de création, de diffusion et de promotion, tout en s’enracinant dans la communauté de Sudbury où elle a pignon sur rue depuis 1996 grâce à son centre où elle diffuse sa programmation annuelle d’expositions et à partir d’où elle coordonne ses nombreux projets rassembleurs.

Tout en programmant de pleines saisons d’expositions dans son espace de galerie (environ 7 expositions par année), la GNO initie des projets hors-mur depuis ses débuts. On se souvient particulièrement de ses grands projets d’installations permanentes aux extrémités Nord et Sud de la ville : Le chien qui voit tout de l’artiste sudburoise Mary Green (installé en marge de l’autoroute 69) et Élémental de l’artiste kapuskois Normand Fortin (installé sur le campus sudburois du Collège Boréal). Outre ces projets fondateurs qui délimitent son territoire, les activités de la GNO sortent régulièrement de son espace galerie afin que l’art puisse vivre et se mettre à la disposition de rencontres fortuites et inattendues avec le public.

Rapidement, la GNO progresse vers des projets d’envergure provinciale puis nationale en tissant des liens avec d’autres centres d’artistes au pays. Au début des années 2000, elle coordonne les projets de résidences L’échangeur I et II, réalisés avec d’autres centres d’artistes dont deux du Nouveau-Brunswick et deux du Québec. En 2007, la GNO et FADO Performance (Toronto) réalisent conjointement un projet de résidences, Territoires de la langue, qui mène à une publication.

En 2008, la GNO met sur pied la première édition de la Foire d’art alternatif de Sudbury (ou FAAS). Le projet réunit à Sudbury plus d’une vingtaine d’artistes visuels qui créent de nouvelles œuvres sur une période de 4 jours dans les chambres par-dessus la taverne de la Townehouse. Un franc succès, la FAAS devient un événement bisannuel qu’organise la GNO en recrutant la participation d’autres centres d’artistes en tant que partenaires artistiques. Ceux-ci parrainent la participation à la FAAS d’un artiste de leur choix alors que la GNO invite elle-même une sélection d’artistes francophones qui parviennent de partout au pays. Au fil des ans, la FAAS occupe et transforme temporairement d’importants espaces publics au centre-ville de Sudbury : la taverne de la Townehouse (2008), la gare de VIA Rail (2010), la Place du Marché (2012) et le centre commercial Rainbow (2014).

Au seuil de son 20e anniversaire, qu’elle célèbre en 2015-2016, la GNO articule à nouveau son engagement vers l’art actuel en rafraîchissant sa vision artistique. À la lumière des projets qui l’ont définie depuis ses débuts, la GNO entérine son engagement vers les expositions qui comprennent un élément de recherche et de création sur place. Entre autres, elle fait valoir son positionnement géographique « ex-centrique » à Sudbury comme une de ses forces principales.


L’équipe

Danielle Tremblay
direction générale
[email protected]

Nicole Poulin
adjointe à l’administration
[email protected]

Daniel Aubin
agent de communications
[email protected]

Le conseil d’administration

Marc Audette, président – Toronto
Mariana Lafrance, vice-présidente – Little Current
Renée Hallée, secrétaire-trésorière – Sudbury
Ron Loranger, conseiller – Sudbury
Emilio Portal, conseiller – Sudbury
Julie René de Cotret, conseillère – Guelph
Guylaine Tousignant, conseillère – Windsor

Le comité de programmation

Marc Audette (artiste-Toronto)
Nadine Bariteau (artiste-Toronto)
Jinny Yu (artiste-Ottawa)
Danielle Tremblay (directrice)


Appel de dossiers

La Galerie du Nouvel-Ontario (GNO) invite en tout temps les artistes à soumettre leurs projets d’exposition.

Dans le cadre de sa programmation d’expositions, la GNO favorise les projets inédits qui peuvent inclure la création sur place de nouvelles œuvres. En ce sens, elle peut accueillir les artistes pendant des courts séjours de prospection et de création.

La GNO est à la recherche d’artistes qui s’intéressent à créer des projets qui vont à la rencontre de son public et de sa communauté. Fièrement enracinée à Sudbury, les projets que présente la GNO s’infiltrent dans le paysage local tout en étant façonnés en partie par les particularités du lieu.

Les soumissions doivent inclure :

  • une description détaillée du projet d’exposition;
  • une démarche artistique;
  • un curriculum vitae;
  • dix images numériques d’œuvres récentes, avec description;
  • le cas échéant, cinq minutes de documentation vidéo pour les pratiques ayant un élément temporel (performance, installation vidéo, installation sonore, etc.), avec description.

S’il vous plaît envoyez les soumissions par courriel à [email protected] avec «Soumission de projet» dans la ligne d’objet. Les documents doivent être envoyés en format Word ou en format PDF, les images en format JPEG et la documentation vidéo en format MOV. Nous acceptons aussi les liens vers les sites web (YouTube, Vimeo, Flickr, Dropbox, etc.).

Les dossiers envoyés par la poste ne seront pas retournés.